Les différents modèles de gazons synthétiques

gazons synthétiques

Comment apporter une touche de fraîcheur à votre intérieur ou à votre jardin ? En posant du gazon ! Cependant, les herbes naturelles nécessitent un entretien permanent que les utilisateurs n’apprécient pas beaucoup. La pelouse artificielle apparaît, dès lors, comme la solution de rechange la plus adaptée. Nous allons alors nous intéresser, dans cet article, aux différents types de gazon synthétique.

Le gazon artificiel pour un jardin sans piscine

Le gazon artificiel est une bonne idée déco pour votre jardin. Si vous avez un espace trop grand que vous souhaitez couvrir, il saura habiller ces surfaces qui deviennent dès lors faciles à aménager. Après avoir posé votre pelouse, vous pouvez installer une balançoire, un salon d’extérieur, un barbecue, un hamac… Si vous disposez d’un tout petit espace, vous allez pouvoir apporter une touche de verdure et de fraîcheur qui vous fera aimer les moments passés dans votre jardin. Vous vous surprendrez alors à organiser des apéros dinatoires plus souvent ainsi que les anniversaires de vos enfants.

Contrairement au gazon naturel, le modèle synthétique ne nécessite aucun entretien ou presque. Vous n’aurez ni à le tondre régulièrement ni à craindre l’impact des rayons UV sur ses fibres. Pour la longueur, choisissez du gazon avec des brins supérieurs à de 50 mm. Tout comme l’herbe, ces poils ont tendance à se coucher et à se détendre après chaque passage. En revanche, pour votre terrasse ou votre balcon, préférez une pelouse avec des brins plus courts. Le résultat sera alors des plus authentiques. Par ailleurs, il est important de rappeler qu’une pelouse artificielle de bonne qualité exposée aux intempéries doit offrir une perméabilité d’au moins 60 litres par m2. Autrement, l’eau pluviale finira par stagner sur le gazon.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur azurio-gazon.fr.

Le gazon artificiel pour jardin avec piscine

Les critères précédemment cités sont aussi valables pour choisir du gazon synthétique autour d’une piscine. Cependant, il faudra également tenir compte des menaces que le bassin d’eau peut faire subir à votre pelouse. Tout d’abord, les brins du gazon doivent présenter une résistance suffisante au chlore. Cette substance indispensable pour maintenir l’hygiène de votre piscine est une réelle menace pour l’herbe artificielle. Voilà pourquoi les fabricants proposent désormais des modèles qui ne se détériorent pas au contact de l’eau chlorée.

De plus, vous devez vous assurer que le sel n’a aucun effet sur la pelouse que vous avez achetée, même si un simple nettoyage à l’eau est capable d’éliminer les tâches blanches provoquées par la salinité de l’eau. Le troisième élément n’est autre que les rayons du soleil. En effet, si dans un jardin d’intérieur, vous n’avez pas à vous soucier de l’impact des UV, dans un espace extérieur, la question se pose inéluctablement.

Si vous disposez d’une piscine hors sol, ajustez vos lés de gazon à la bordure du bassin. Autrement, vous risquez d’y introduire de la terre qui au contact de l’eau se transformera en boue. On est bien d’accord qu’on veut une piscine et non un bain de boue, aussi bénéfique soit-il ! Pensez alors à poser votre pelouse avant d’installer le bassin. Pour que le poids n’écrase pas les brins d’herbe, vous devez vous adresser à un fabricant de gazon synthétique qui saura vous orienter vers les modèles conçus pour cet usage.

Le gazon artificiel pour les espaces de jeux

Vous connaissez tous ces aires de jeu avec du gazon à perte de vue. Si vous pensez qu’il s’agit toujours de pelouse naturelle, il y a des chances que ce ne soit pas le cas. Pour que les enfants en bas-âge puissent être libres de leurs mouvements au moment de jouer dans ces espaces, vous devez opter pour une pelouse spéciale. Pour l’identifier, assurez-vous que les poils sont relativement courts, soit moins de 50 mm.

Un autre critère à vérifier : la résistance à l’arrachement. Vous pouvez en avoir le cœur net en faisant le test vous-mêmes ou demander l’avis du fabricant. Le gazon synthétique idéal pour les aires de jeux serait celui qui ne laisse pas apparaitre des zones écrasés suite à une chute ou à un passage insistant. Rappelons que le taux de résistance ne doit pas être inférieur à 80 Newtons pour que vous puissiez garder votre pelouse pendant plusieurs années avec la même apparence que celle du premier jour.

Par ailleurs, il est vivement conseillé de poser du gazon avec remplissage pour que le sable amortisse les chutes et prévienne les accidents potentiels que les enfants peuvent subir.

Le gazon artificiel pour les terrains de sport

Si pour les aires de jeu, vous pouvez plus ou moins choisir la longueur des brins, pour les terrains de sport seuls ceux d’une hauteur maximale de 50 mm peuvent être utilisés. Gardez toujours en tête que le rendu esthétique que vous devez viser est celui d’un tapis. Là encore, la résistance à l’arrachement est un paramètre plus qu’indispensable. Terrain de foot, de rugby ou de golf, les passages ne sont pas rares.

Plus encore, tous ceux qui l’utilisent sont enclins aux chutes et aux bousculades. Ainsi, si vous ne voulez pas vous retrouver avec des zones vides, choisissez du gazon synthétique professionnel avec un remplissage en granulat. Les joueurs auront alors l’impression d’être sur un terrain naturel avec une pelouse d’une adhérence optimale.

Pergolas et tonnelles de jardin : trouver les meilleurs tarifs en ligne
Quel grillage choisir pour votre terrain ?